dimanche 25 novembre 2018

Peut-on tout planter à la Sainte-Catherine ?





A la Sainte-Catherine, tout bois prend-il vraiment racine ? Selon le fameux dicton, la plantation d’arbres et arbustes aurait plus de chances de réussir si elle est réalisée après le 25 novembre. Mais est-ce vraiment une bonne idée de planter alors que l’hiver pointe déjà le bout de son nez ? On vous explique tout !


Pourquoi faudrait-il planter après la Sainte-Catherine ?
Il semblerait que les anciens se soient rendu compte que les boutures étaient plus à même de survivre aux conditions météorologiques lorsqu'elles étaient réalisées fin novembre. Les chaleurs de l’été étant en effet officiellement terminées, et le froid pas encore totalement installé, le sol serait plus à même d’accueillir de nouvelles plantes rustiques. Des températures trop élevées ou trop basses rendent en effet le développement de nouvelles plantes impossible, c’est pourquoi le milieu de l’automne (fin novembre) et le début du printemps (fin mars) seraient les périodes à privilégier pour la plantation de nouveaux arbres. 



Un dicton à prendre avec des pincettes :
Planter à la Sainte-Catherine ? Oui ! Mais pas n’importe comment ! Tout d’abord, il est primordial de ne planter que des plantes rustiques (résistant aux basses températures) telles que le cerisier ou le magnolia. 
Ensuite, ne plantez surtout pas un jour où il gèle, pleut, ou vente trop fort. Le sol doit être le plus sec possible pour éviter que l’eau stagnante ne gèle. Si votre sol est trop humide ou argileux, ajoutez-y du sable pour le rendre plus fertile.

Si le sol est suffisamment sec, et si la météo est clémente, plantez puis ajoutez du compost arrivé à maturité cet automne. Pensez à arroser vos boutures si l’hiver est trop sec.


Pour conclure, vous pourrez planter après la Sainte-Catherine à condition de ne pas suivre le dicton aveuglément ! Bonne fin d’automne à tous ! :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire