jeudi 25 octobre 2018

Hôtel à insectes - Mode d’emploi




Si la météo a été clémente en ce début d’automne, il est maintenant temps pour les beaux jours de faire place à la fraicheur de l’hiver. Votre jardin s’apprête à entrer en hibernation, et vous aussi ! Il est cependant encore temps de faire une bonne action pour la nature tout en préparant déjà le printemps prochain. Comment ? En construisant un hôtel à insectes ! En choisissant d’héberger ces petites bestioles pendant l’hiver, vous vous assurez une pollinisation exceptionnelle au retour des beaux jours ! Pour cela, rien de plus simple, il suffit d’en savoir un peu plus sur les besoins de vos colocataires. On vous donne un coup de main pour la construction de votre hôtel à insectes :

Où placer son hôtel à insectes ?

Pour limiter les dégâts causés par le froid, vous devez orienter votre hôtel à insectes plein Sud ! Cela permettra à votre hôtel à insectes de survivre à la fraicheur des matinées hivernales. Abritez votre hôtel de l’humidité en le surélevant  légèrement avec des briques. Placez votre hôtel à insectes à proximité de votre potager pour vous assurer une bonne pollinisation au printemps. Si possible, placez le contre un mur ou une haie pour l’abriter du vent.

Quels matériaux utiliser pour construire son hôtel à insectes ?

Pour être résistant, votre hôtel à insectes doit être construit en un bois durable et épais (par exemple, du châtaignier). Surtout : n’utilisez que des matériaux non traités ! Libre à vous de déterminer la taille des planches selon la taille de votre hôtel, pensez cependant à prévoir suffisamment de profondeur (15 à 30 centimètres).

Construire son hôtel à insectes 

Il est maintenant temps de sortir votre visseuse et de laisser libre cours à votre imagination ! Commencez par monter le cadre en bois puis fixer le fond. Positionnez ensuite votre cadre en bois à l’endroit où vous souhaitez le placer. Assurez-vous que votre hôtel à insectes est stable et résistera au vent en fixant des piquets pour le soutenir.

 Vous pouvez désormais assembler solidement les planches de votre toit. Ce dernier doit être plus large que la structure de votre hôtel pour s’assurer qu’il ne pleuve pas à l’intérieur. Il est très important de garantir l’étanchéité de votre toit, ainsi, pensez à le recouvrir de tuiles ou de toile goudronnée. Fixer solidement votre toit.

Vous avez bientôt fini la structure de votre hôtel à insectes ! Il ne vous reste plus qu’à placer vos étagères afin de créer vos chambres. Pensez à créer des chambres plus ou moins grandes selon le type d’insectes que vous souhaitez accueillir.  

Et voilà, il n’y a plus qu’à ! 

Aménager les  « chambres » de son hôtel à insectes :

Chaque résident de votre hôtel à insectes a des besoins spécifiques. Ainsi, vous devrez remplir les chambres avec le matériel nécessaire à l’espèce que vous souhaitez accueillir. Voici quelques exemples : 


  • Les abeilles solitaires : placez des tiges creuses (ronce, sureau …) où les abeilles pourront pondre.
  • Les coccinelles : luttez contre les pucerons en accueillant des coccinelles, pour cela placez des feuilles séchées ainsi que des pommes de pin
  • Les chrysopes : placez une porte équipée de fentes pour fermer la chambre. Remplissez là de de fibres de bois ou de pommes de pin.
  • Les bourdons : excellents pollinisateurs, les bourdons se plairont dans une chambre fermée avec un trou large permettant de rentrer et sortir.
  • Les carabes : placez des branches pour accueillir ce prédateur des limaces et escargots
  • Les papillons : quoi de plus beau qu’un jardin où volent de beaux papillons colorés ?Remplissez une chambre de paille, d’herbe et de fleurs séchées pour les attirer. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire